Une rumeur née sur les réseaux sociaux

Non, le virus Ebola n’a pas fait son apparition à Mayotte

AFP/Archives - PEDRO ARMESTRE

Depuis plusieurs jours, la rumeur persiste, relayée massivement sur les réseaux sociaux : une personne contaminée aurait fait entrer le virus Ebola sur le territoire mahorais. Une rumeur formellement démentie par les autorités sanitaires et la préfecture mais difficile à enrayer, à Mayotte, la psychose s’installe.

Il a suffi d’un post pour que l’histoire enflamme les réseaux sociaux et que cette information non vérifiée et anxiogène devienne virale. Voici le message, regardez :

Plusieurs groupes influents sur les réseaux ont partagé l’information, depuis, certains l’ont supprimée de leur page mais entre temps, le post a été partagé, repartagé et souvent amplifié "le porteur du virus, un migrant africain, a passé plusieurs semaines voire plusieurs mois aux Comores avant de rejoindre les côtes mahoraises dans un kwassa" pouvait-on lire sur un média comorien.

Selon notre confrère Samuel Boscher de France Mayotte Matin, il s’agirait d’une grosse intox, un fake news avec en toile de fond, la crise migratoire à laquelle fait face l’île aux parfums "à Mayotte, des ressortissants de la zone des Grands lacs arrivent chaque jour en kwassa-kwassa. L’origine de la rumeur serait l’arrivée d’un homme avec des tâches particulières sur la peau et une forte fièvre, la psychose a alors commencé.

L’Agence régionale de santé a formellement démenti, regardez :

Une information confirmée par Samuel Boscher " nous avons aussi été en contact avec les services de la préfecture, ils sont sur la même longueur d’onde que l’ARS, il n’y a aucune inquiétude à avoir sur le sujet. Ce genre de 'légende urbaine' revient régulièrement, malheureusement."

En conclusion, il s’agit là d’un fausse information avec en filigrane la crise migratoire qui s’enlise sur l’île.

fh / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : Mayotte , virus , réseaux sociaux , Ebola , actualité de la réunion , rumeur , Actus Reunion