Réunion par Imaz Press, dimanche 8 décembre 2019 à 18:04
Insécurité routière (actualisé)

Téléphone, alcool, stupéfiant au volant, feux grillés.. encore un week-end risqué sur les routes

image description
image description

Comme tous les week-ends, les policiers et gendarmes ont réalisé des opérations de contrôles sur les axes routiers de l’île. Ce dimanche 8 décembre, les forces de l’ordre font le bilan de ces opérations de sécurisation et de sécurité routière menées du 6 au 8 décembre. Nous publions les communiqués ci-dessous.

Le communiqué de la gendarmerie

• Dans l’après-midi du vendredi 6 décembre 2019, de 14h00 à 18h00, les motocyclistes de Saint-Benoit, ont mis en place plusieurs postes d’observation du flux routier en agglomération de Saint-Benoit et de Sainte-Marie, ainsi que sur les axes de la RN2 et RN3, appuyés par des éléments en civil à bord de véhicules banalisés. Au cours de ce service, 23 automobilistes ont été interceptés, en vue de faire cesser sur le champ, l5 usages de téléphone. Encore, plus préoccupant, 6 autres conducteurs ont été verbalisés pour inobservation de feu rouge fixe. Tant que le risque accidentogène sera aussi prégnant sur ces secteurs de circulation, les services de ce type, seront renouvelés.

• Dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 décembre 2019, de 00h00 à 04h00, la Brigade motorisée de Saint-Paul et la Brigade motorisée de Saint-Paul, ont mené une opération anti-pousse sur le secteur Cambraie. 12 infractions, dont 4 alcoolémies et 1 non port de casque, ont été relevées. Durant les journées du samedi 7 et du dimanche 8 décembre, la Brigade motorisée de Saint-Paul a mis en place, plusieurs services de lutte contre les infractions graves génératrices d’accidents, sur l’ensemble des secteurs connus pour leur risque accidentogène. 46 infractions ont été constatées, dont 7 alcoolémies, 3 conduites sous stupéfiants, 21 vitesses, 7 téléphones, 4 ceintures, 1 défaut de permis de conduire, 1 défaut d’assurance, 1 défaut de contrôle technique.

• L’activité de la Brigade motorisée de la Rivière Saint-Louis est tout aussi explicite de son engagement durant cette même période. En effet, 34 infractions, dont 9 alcoolémies, 4 conduites sous stupéfiants, 11 excès de vitesse, 1 refus de priorité, 3 téléphones, 3 ceintures et 4 défauts de permis de conduire, ont été constatées par les motocyclistes.

• Dans la nuit du dimanche 8 décembre 2019, de 05h00 à 08h00, 11 militaires de la communauté de brigades du Tampon et de la brigade motorisée de la Rivière Saint-Louis, ont réalisé un poste de contrôle commune du Tampon, rond point dit des Azalées, en vue de lutter contre les conduites addictives. 16 infractions d’alcoolémies et de stupéfiants ont été relevées avant que les militaires soient contraints de se réorganiser. En effet, peu avant l’arrivée sur le poste de contrôle, deux automobilistes alcoolisés se sont percutés. Les gendarmes présents, ont rapidement porté secours, constaté l’accident matériel et accompagné les deux mis en cause à l’hôpital pour des prises de sang. Dans le même créneau horaire, les militaires de la communauté de brigades de Saint-Joseph ont procédé sous réquisition de madame la procureure de la République de Saint-Pierre à un contrôle routier sur les axes de la commune de Petite-Ile au cours duquel, 23 véhicules et 29 personnes ont été interceptés et contrôlés. 4 infractions, dont 1 alcoolémie ont été constatées.

• Le même jour, de 5h30 à 8h30, 26 militaires de la compagnie de Saint-Benoit appuyés par les effectifs et les moyens des brigades motorisées de ST.Benoit et Saint-Paul, ont mené une opération coordonnée de lutte contre les infractions graves génératrices d’accidents. A cet effet, un dispositif a été déployé sur les sorties Est de Saint-Denis, parallèlement à un contrôle vitesse sur l’axe RN2, sur le secteur de Ste Suzanne. Au même moment les fonctionnaires de Police du commissariat de Saint-André, procédaient de même sur leur secteur de compétence.

Ce service médiatisé, auquel, participait madame la Sous-Préfète de Saint-Benoit et Monsieur le procureur de la République de Saint-Denis, aura permis de constater, plus de 153 infractions. Dont 29 alcoolémies, 6 conduites sous stupéfiants, 102 vitesses comprises entre 30 km et 50km au dessus de la vitesse autorisée sur la RN2, dont 2 gros excès de vitesse à 186 km/h pour un automobiliste et plus de 200km/h pour un motocycliste...1 refus de priorité, 1 sens interdit, 1 feu rouge, 1 conduite sans casque, 5 téléphones, 3 défauts de ceinture de sécurité, 1 conduite sans permis, 1 conduite sans assurance et 2 défauts de contrôle technique, sont venus clôturer l’activité gendarmerie.

Les résultats d’activité donnés ci-dessus sont synonymes de risque routier pour les usagers. Il est primordial de prendre conscience, que les routes du département de la Réunion ne pourront être moins meurtrières qu’à la condition d’adopter un mode de conduite plus responsable. Les fêtes de fin d’année approchent et afin que celles-ci se terminent sous les meilleurs auspices, les forces de l’ordre seront fortement mobilisées à cette occasion. Pour cela, de nombreux postes de contrôle des conduites addictives seront mis en place par les militaires de la gendarmerie et les fonctionnaires de Police. En vue de vous permettre de vous préparer à ces échéances, nous vous communiquons, le prochain contrôle coordonné Police/Gendarmerie, qui aura lieu, le vendredi 13 décembre 2019, de 15h00 à 19h00, sur l’ensemble des axes les plus accidentogènes de l’île, en espérant que celui-ci vous porte chance. A bientôt, sur la Route. Soyez, Tous prudents.

Le communiqué de la police

Les effectifs de Police de la Direction départementale de la sécurité publique de La Réunion ont réalisé sur le département 19 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 06/12 au 08/12/2019 permettant de relever 197 infractions soit 11 délits dont:

• Conduite sous l'Empire d'un État Alcoolique : 04 (taux compris entre 0,71 et 1,58 mg / l d'air expiré) • défaut d'assurance : 02 • défaut de permis de conduire : 04 • refus d'obtempérer : 01

93 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 186 autres diverses contraventions au code de la route dont :

• feu rouge / stop / priorité : 09 • défaut de port de casque : 07 • défaut d'équipement : 12 • défaut de contrôle technique : 16 • défaut de port de la ceinture de sécurité : 10 • usage d'un téléphone tenu en main : 09 • excès de vitesse : 08 • autres : 115

mots clés de l'article : police , gendarmerie , contrôles routiers , contraventions , infractions , actualité de la réunion , insécurité routière , Actus Reunion

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis