363 dossiers en attente

APL accession : "rien ne sort de terre" selon la confédération du logement

photo imaz Press Réunion

Les engagements d’Annick Girardin concernant les allocations logement accession se font toujours attendre. Malgré la promesse de les rétablir pour les dossiers émis avant 2019, les chantiers ne pourront jamais être réalisés à temps selon la CNL (Confédération nationale du logement). Sans compter les permis de construire caducs et les dossiers nécessitant un nouvel avenant.

Erick Fontaine, administrateur de la CNL, l'a rappelé ce jeudi 14 mars : "nous n'oublierons jamais le 21 décembre 2017, une date importante dans l'histoire des Réunionnais". Pour des milliers d'habitants en attente de devenir propriétaires, c'est leur projet de vie entier qui s'est envolé en fumée, avec la suppression de l'allocation logement accession.

Ceux qui vivaient dans des logements insalubres en attente d'être reconstruits sont également concernés. La ministre des Outre-mer Annick Girardin avait pourtant annoncé la reprise de l'allocation logement accession en 2019, pour les dossiers émis avant le 31 décembre 2018.

Mais en mars 2019, "rien ne sort de terre", explique Erick Fontaine, dépité. Les promesses de la ministre se font toujours attendre et les clients n'ont jamais été informés de l'évolution de leur dossier.

Des annonces impossibles à réaliser

En tout, à l'heure d'aujourd'hui, 363 dossiers sont en attente. Mais la CNL est claire : ce carnet de commandes est impossible à respecter. D'autre part, de nombreux permis de construire sont caducs et beaucoup de dossiers nécessitent un nouvel arrêté.

Autre difficulté : le logiciel de calcul d'allocations de la CAF "ne fonctionne pas", explique Erick Fontaine, pour ce qui est de l'allocation logement accession du moins. Les constructions doivent démarrer cette année, "impossible" pour lui, avec tous ces points de blocage.

Deux hauts fonctionnaires ont établi un rapport qui doit paraître d'ici la fin du mois de mars 2019. "On attend les conclusions", conclue Erick Fontaine, "mais nous avons peu d'espoir".

mm/www.ipreunion.com

mots clés de l'article : société , logement , BTP , constructions , allocation , caf , actualités de la réunion , Annick Girardin , Actus Reunion

suivez-nous