Une suppression de 15 postes annoncée

CGTR Finances publiques : " votre service public va disparaître"

Lundi 14 janvier 2019 - Centre des impôts (Photo rb/www.ipreunoion.com)

Ils étaient un peu moins d’une dizaine de membres de la CGTR Finances publiques devant le centre des impôts de Champ Fleuri ce lundi 14 janvier matin. Au programme, opération distribution de tracts pour informer le grand public de la suppression prochaine de 15 emplois dans l’administration publique. Sur les conseils des personnes venues se rendre aux impôts, les syndicalistes ont décidé de faire signer une pétition "plus on est nombreux, plus on a de poids" affirment-ils.

La CGTR dénonce une dégradation de la qualité des services, la réduction des horaires d’accueil du public. Pour le syndicat, tout cela entre dans le cadre de la politique de dématérialisation insufflée par le gouvernement "l’administration vous incite et même vous oblige à effectuer toutes vos démarches administratives et fiscales sur internet. ce sujet, regardez Stéphanie Cadet, secrétaire départementale de laCGTR Finances publiques :

Quant au prélèvement à la source entré en vigueur le 1er janvier 2019, la direction des Finances publiques affirmait, la semaine dernière que toute les équipes étaient prêtes. Autre son de cloche du côté du syndicat. Si le prélèvement à la source s'inscit dans la démarche de dématérialisation prônée par le gouvernement, pour la CGTF Finances publiques, il faut qu'il soit encadré, regardez :

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : impôts , finances publiques , pétition , suppression de postes , actualité de la réunion , Actus Reunion , distribution de tracts

suivez-nous