Il est encore temps de voter

Concours du plus bel arbre de l’année : le pié zépinar du Port parmi les favoris

Source : Ville du Port

Le prosopis Juliaflora du Port est toujours en lice pour le concours national du plus bel arbre de l’année. Sur les quatorze piédbwa retenus pour la finale, le pié zépinar est à la troisième place mais rien n’est encore joué, les votes se poursuivent jusqu’au 2 décembre prochain. La mairie du Port ne compte pas laisser passer sa chance et invite les Réunionnais à soutenir le pié zépinar de la commune.

Dans le top 3

La concurrence est âpre. Le joli piédbwa portois doit faire face à des spécimens aussi majestueux les uns que les autres. Pour le moment, le hêtre d’Occitanie est à la première place du classement avec 4783 voix, suivi de près par le chêne de Nouvelle Aquitaine qui cumule 4275 voix et à la troisième place, notre pié zépinar péi enregistre 3929 voix. Tous les espoirs sont encore permis, l’arbre situé sur la commune du Port peut encore remonter.

C’est ce qu’espère la municipalité de l’ouest qui met en avant les qualités du piédbwa péi "l'objectif de ce concours est de valoriser les arbres remarquables du patrimoine français en proposant à tout individu ou groupe (famille, classe, école commune, entreprise, association…), de porter la candidature d'un arbre pour qu'il devienne "l'Arbre de l'année". En plus de ses caractéristiques naturalistes et esthétiques, le jury prendra en compte l'histoire même de l'arbre avec les hommes."

Un arbre hors du commun

Il est vrai que l’histoire du pié zépinar du Port sort de l’ordinaire, elle est rappelée sur le site du concours : "Venez et tendez l’oreille pour écouter mon histoire, l’histoire d’un vieil arbre, le Pié Zépinar ! Asiz, pran in assoir… Installez-vous! Il était une fois, il y a 3 millions d’années, au cœur de l’Océan Indien, jaillit un volcan qui devint l’île de la Réunion.

Je suis né en 1918 dans la commune de Le Port, sur ses côtes échevelées, dans la plaine désertique de la Rivière des Galets. J’ai grandi en face d’une gare ferroviaire et j’étais alors entouré de végétations de pié boi d’lé (Tabernaemontana persicariifolia Jacq) et de piè léskine (Euphorbia lactea Haw). A l’aube de chaque jour, avant de rejoindre les quais, les dockers déposaient au pied de mes racines, les carnets au creux desquels ils retrouvaient, le soir, la paye de leur journée de labeur. Un vieil adage au pays disait : "bann karné i sèrv po pèy dokèr", (ces livrets servent pour la paye des dockers).

Il ne s’agissait bien sûr pas des épinards de Popeye ! Tout au long du siècle dernier, j’ai vu grandir et évoluer la cité ouvrière au sein de laquelle allait naître la Ville de Le Port. J’ai abrité du soleil ardent ses habitants cherchant refuge à l’ombre de mon feuillage et surtout les enfants s’amusant aux jeux de toupie et de kanèt (billes). Le soir venu, au son des cloches de l’église et de l’appel du muezzin, les oiseaux martins, béliers et moineaux venaient me souhaiter bonne nuit dans de pieux gazouillis. J’ai été aussi le témoin des luttes ouvrières me rappelant les grandes avancées sociales de 1936 conquises par de grands personnages à l’aune du cheminot Léon de Lépervanche.

Aujourd’hui dans un climat plus apaisé, je n’ai plus qu’à rougir de mes mensurations exceptionnelles me dit-on: près de 15 mètres ! Avec mon ami le Pié Banian, l’arbre qui marche (Pié rasta pour les intimes) et tous mes camarades pié’d bois, j’habite à présent une Ville-jardin. La plaine désertique et désolée de mon enfance s’est transformée en cité verte grâce à sa pépinière, son Parc boisé, son cimetière paysager, ses milliers d’arbres plantés par les habitants qui font de Le Port à ce jour le centre ville le plus vert de toute La Réunion."

Il est encore temps de faire du Pié Zépinar du Port le plus arbre de France, les votes sont ouverts jusqu’au 2 décembre 2019.

Comment procéder au vote ?

1) je clique sur le site de l'arbre de l'année 2) je clique sur "je vote" 3) je tape mon adresse mail 4) je clique de nouveau sur je vote 5) je confirme mon vote en cliquant sur lien envoyé dans ma messagerie

Le jury se réunira le 12 décembre et décernera le prix du plus bel arbre de l’année 2019.

mots clés de l'article : vote , le port , actualité de la réunion , Actus Reunion , Le Port Actualité , Pié Zépinar , prosopis Juliflora , concours du plus bel arbre de l’année