Réunion par Imaz Press, lundi 13 juillet 2020 à 13:39
Pour savoir si on est exposé au virus

Covid-19 : des tests "rapides" bientôt disponibles en pharmacie

image description
image description

Grande nouveauté dans la lutte contre la propagation du coronavirus. Un arrêté, publié ce samedi 11 juillet 2020 au journal officiel, autorise les pharmacies à réaliser des tests de diagnostic rapide. Ils indiqueront, en quelques minutes seulement, si l’organisme a déjà développé une réponse immunitaire contre le Covid-19, à savoir si on a été exposé au virus dans le passé. Après réalisation de ces tests "rapides", il est de toute façon nécessaire d’avoir la confirmation en laboratoire de la présence du virus. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Le TROD (test rapide d’orientation diagnostic) : c’est le nom donné à ces tests rapides pour savoir si vous avez déjà contracté le virus. Depuis samedi 11 juillet, ils sont disponibles en pharmacie. Imaz Press fait le point sur cette méthode de dépistage.

- Une goutte de sang et quelques minutes d’attente -

Comme pour un test glycémique, les TROD consistent à prélever une goutte de sang en piquant la peau, généralement au bout du doigt. Puis l'échantillon est mis en contact avec un réactif. Le résultat apparaît en quelques minutes. "On pique le bout du doigt pour avoir une goutte de sang, on vient la chercher en l’aspirant avec une pipette. On déverse le sang dans un petit puits, on met deux gouttes de réactif dans celui-là… Et c’est fini !" indique Claude Marodon, pharmacien.

Un test réalisable rapidement, mais dont la fiabilité n’est pas sûre à 100%. "Les tests TROD ont pour inconvénient de ne pas indiquer si le sujet est encore porteur du virus et donc contagieux. Ils nous indiquent uniquement si le sujet a développé (ou que l'on est en train de développer) des anticorps" précise le pharmacien.

- Confirmation en laboratoire -

Un résultat positif doit être confirmé en laboratoire de biologie par une prise de sang et un examen de laboratoire. Il peut être éventuellement complété par un test virologique (PCR) pour préciser si le virus est toujours présent dans l'organisme et donc, si l'on risque ou non de contaminer d'autres personnes. Claude Marodon met la population en garde quant à "la difficulté de commercialisation et la complexité de l’interprétation des résultats de ces tests sérologiques".

En identifiant les personnes qui sont ou ont été contaminées par le virus, les tests sérologiques peuvent servir à la surveillance épidémiologique de la maladie en complément du test virologique (PCR) "qui reste le test de première intention pour le diagnostic de la phase aiguë de la maladie Covid-19" selon la Haute autorité de la santé.

"Les TROD sont des tests d’orientation diagnostique, et non des tests permettant de poser formellement le diagnostic de Covid-19. C’est pourquoi, dans l’état actuel des connaissances, ces tests n’ont pas encore de place dans l'identification des personnes protégées contre le virus. De ce fait, ils ne peuvent se substituer aux examens de biologie médicale réalisés en laboratoire. Il est nécessaire après un TROD positif de confirmer le résultat par un test sérologique ELISA ou TDR – les tests de référence " indique le pharmacien.

Pour le moment, le décret ne précise ni le prix ni la prise en charge de ces tests. Les professionnels de santé s'inquiètent également de l'éparpillement des malades et rappellent l'importance du suivi médical dans la lutte contre le Covid-19.

es / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : tests , pharmacies , coronavirus , actualité de la réunion , Actus Reunion , Coronavirus , Covid-19

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité
Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis