35 infractions au code de l’environnement relevées

Des centres de pneumatiques épinglés par la gendarmerie

photo Gendarmerie

Le 6 juin 2019, deux gérants de centres de pneumatiques seront jugés par le tribunal de Saint-Pierre. En octobre 2018 puis en mars 2019 des contrôles menés par les gendarme et la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (Deal) ont révélé "un volume de pneumatiques usagés stocké bien supérieur à celui autorisé et conduit à une mise en demeure des gérants d’évacuer ces dépôts massifs de pneumatiques qui favorisent la propagation du virus de la dengue." A l’issue de leur garde à vue, ces deux gérants ont été placés sous contrôle judiciaire avec interdiction de gérer leur entreprise dans l’attente de leur jugement. "Au total, près de 35 infractions au code de l’environnement ont été relevées à l’encontre des deux gérants de cette société de pneumatiques," indique sur sa page Facebook la Gendarmerie de La Réunion. (Photo : Gendarmerie de La Réunion)

mots clés de l'article : environnement , dengue , dépôt , pneu , actualité de la réunion , infraction , Actus Reunion , Makoterie

suivez-nous