Réunion par Imaz Press, lundi 25 novembre 2019 à 13:00
Deux personnes grièvement blessées

Éboulement au Bassin la Paix : le site interdit au public jusqu’à nouvel ordre

image description
image description

Ce dimanche 24 novembre 2019, un éboulement s’est produit au Bassin la Paix. Un dionysien d’une trentaine d’années a dû être amputé d’une jambe et une femme a été blessée la cheville. Suite à cet accident, la municipalité de Bras Panon a pris un arrêté, le site est interdit au public jusqu’à nouvel ordre.

Deux personnes grièvemet blessées

Les secours ont été alertés aux alentours de 18h. Un bloc rocheux s’est détaché du flanc de la falaise, blessant dans sa chute deux personnes qui se trouvaient sur les berges du Bassin la Paix. Un homme d’une trentaine d’années, souffrant d’une impressionnante fracture ouverte a la jambe a dû être amputé. Tandis qu’une jeune femme, elle aussi âgée d’une trentaine d’année, a reçu une pierre au niveau de la cheville. Les deux victimes ont été transportées au CHU de Bellepierre. Quatre autres personnes qui se trouvaient également sur place sont indemnes.

Des conditions météo dégradées

Le samedi 23 novembre, une vigilance fortes pluies avait été mise en place puis levée le lendemain à 8h. Toutefois, le site du Bassin la Paix était fortement déconseillé notamment à cause des risque d’éboulement et de montée des eaux.

Le Bassin la Paix interdit au public

Ce lundi 25 novembre, la mairie de Bras Panon a pris un arrêté pour interdire l’accès au site à cause de la dangerosité des lieux. Le Bassin la Paix est donc interdit jusqu’à nouvel ordre.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : fermeture , accident , éboulement , actualité de la réunion , bassin la paix , Actus Reunion

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité
Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis