Bilan routier

Gendarmerie : 141 infractions relévées et 35 permis retirés ce week-end

photo imaz press reunion

Voici le bilan de lutte contre l’insécurité routière du week-end du vendredi 8 au dimanche 10 février 2019 pour les unités de gendarmerie. Les 18 motocyclistes de l’EDSR ont relevé 141 infractions dont 122 génératrices d’accidents graves et 35 permis de conduire retirés . Les conduites addictives représentent plus de 40 % des faits constatés.

- 44 conduites sous l'emprise de l'alcool dont 30 délictuelles (taux supérieur à 0.40 mg par litre d'air expiré). Taux le plus élevé à 1,04 mg/litre sur le pilote d'un scooter. 2 jeunes conducteurs figurent parmi ces usagers alcoolisés. - 6 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants; - 14 excès de vitesse avec interception; 45 clichés réalisés par les radars embarqués. - 4 refus d'obtempérer, les conducteurs sont identifiés et devront répondre de leurs actes devant la justice. - 1 refus de se soumettre aux vérifications de l'alcoolémie. - 2 conduites sans permis; - 1 défauts d'assurance; - 4 infractions aux règles de priorité; - 7 usages du téléphone en conduisant; - 1 Défaut de casque; - 4 non-port de ceinture;

Tôt ce matin, dans le secteur de l'Ermitage et St-GILLES, l'EDSR renforcé par des réservistes et des gendarmes mobiles a mis en place un contrôle sur tous les points de passage obligé pour quitter la zone des discothèques. Cette opération qui a mobilisé une trentaine de militaire a été une nouvelle fois "trop" productive. Au total 47 infractions relevant des conduites addictives ont été constatées dont 24 CEEA délictuelles et 14 contraventions. 4 conduites sous l'emprise de stupéfiants (CES), 4 refus d'obtempérer aux injonctions et un refus de se soumettre aux vérifications de dépistage ont aussi été contrôlé. En marge de ce contrôle, un gendarme de la BMO de ST-BENOIT a été blessé à la main en maîtrisant un individu qui s'est montré outrageant et violent.

Pendant ce temps, dans le Sud du département, 15 militaires de la compagnie de ST-PIERRE procédaient à un contrôle similaire. Ils ont interpellé 10 usagers en alcoolémie délictuelle et 5 pour des contraventions.

Au bilan de ces deux dispositifs matinaux, figurent près de 60 conduites sous l'emprise de l'alcool!

Cette prédominance se retrouve aussi malheureusement dans le bilan des 7 accidents du WE où quatre des faits heureusement sans gravité de blessures, témoignent de l'alcoolisation des conducteurs.

mots clés de l'article : gendarmerie , ALCOOL , infraction , contrôle routier , Actus Reunion , bilan routier , permis retirés , Bilan du week-end

suivez-nous