[VIDEO] Le maire dionysien a présenté ses voeux à la presse

Gilbert Annette : "constuire le Saint-Denis de demain" dans "le respect des engagements"

Photo : MB/Imaz Press Réunion

"Je vous souhaite le meilleur et surtout une bonne santé pour 2019. Moi ma santé est excellente puisque en 10 ans de mandat je n’ai pas pris un seul jour de congé maladie". C’est par cette boutade que Gilbert Annette, maire de Saint-Denis, a commencé sa présentation des voeux à la presse ce vendredi 25 janvier 2019. Après l’humour est venu le temps du bilan et de la présentation des grands projets pour 2019. Avec un fil conducteur "restaurer la confiance au sein population et renforcer la démocratie" dans le "respect des engagements" et dans l’exemplarité. "Moi je veux être un exemple d’honnêteté" a souligné le maire dionysien qui a aussi pour ambition de "constuire le Saint-Denis de demain"

Pas de grand repas, ni de grand buffet cette année pour le voeux du maire de Saint-Denis. La crise des Gilets jaunes est passée par là et Gilbert Annette s'est engagé à réduire de 200 000 euros le budget communal en matière de cérémonie. "Cette enveloppe a été affectée au centre communal d'actions sociales" précisent le maire dionysien.

Dans le même ordre d'idée, il rappelle que tous les élus et administratifs voyagent hors de La Réunion le font en classe économique. "Les Gilets jaunes ont remis en cause la place des élus et des médias dans notre société. Les abus les privilége, la corruption d'une partie de classe politique ont été dénoncés. Il faut amener l’ensemble de la société à corriger un certain nombre de comportements. Moi je veux être un exemple d’honnêteté" a commenté Gilbert Annette.

Cela il n'ira pas le dire à Emmanuel Macron le vendredi 1er février à Paris lors de la rencontre entre le chef de l'Etat et les élus des outre-mer. Regardez

Lire aussi : Grand débat : invités par Macron des élus iront à Paris, d'autres n'iront pas et les derniers réfléchissent

Gilbert Annette a aussi précisé que dans le cadre du Grand débat un cahier de doléances sera mis à la disposition du public en mairie et neuf débats seront organisés dans les quartiers de la commune. "Et tous les élus de secteur, ils sont 20, seront en porte à porte une fois par semaine" souligne le maire dionysien - De grands projets pour la ville - Gilbert Annette a ensuite effectué un rapide bilan de l'année écoulée. Il a notamment énuméré : "notre objectif de 500 places supplémentaires en crêche a été tenu et sera même dépasser. Les transports en commun gratuits pour tous les jeunes jusqu'à 18 ans est désormais une réalité, notre projet éducatif avec un apprentissage généralisé et gratuit de l'anglais dans les grandes sections de maternelles est exemplaire" Et il y a les grands projets structurants qui seront déjà sur les rails pour2 019. Gilbert Annette a ainsi passé en revue le téléphérique entre le Chaudron et Bois de Nèfles, l'aménagement de l'entrée - sortie ouest de Saint-Denis ou encore la concrétisation de l'Espace Océan. Regardez

Autre motif de satisfaction pour Gilbert Annette : "à Saint-Denis en 2018 les actes de délinquance ont baissé de 17%". "Je tiens à rendre hommage aux forces de l'ordre pour ce bon résultat" a souligné le maire dionysien. "Les projets sont là, nous les maîtrisons" a encore dit Gilbert Annette,qui n'a pas précisé "car c'est trop tôt" s'il serait ou non candidat à sa succession en 2020. Regardez

"Nous avons une belle année devant nous et un bon projet choisi en 2014 par une majorité de Réunionnais, nous sommes nous sommes arc-boutés sur ce projet et nous avons la volonté de construire le Saint-Denis du futur" a terminé Gilbert Annette.

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : voeux , Saint-Denis , gilbert Annette , maire , chantiers , projets , actualité de la réunion , Actus Reunion , Saint-Denis Actualité

suivez-nous