Découverte

Journée de la mer : la Sapmer remet au goût du jour les poissons lontan

photo RB imaz press reunion

Samedi 15 juin 2019, embarquez pour un voyage gustatif aux origines de l’histoire de la Sapmer et de la pêche australe à La Réunion. Rendez-vous entre 10h à 20h au Poste 8 de la darse Titan au Port. Pour cette édition, les équipes Sapmer mettent le cap sur l’histoire toujours plus vivante de l’entreprise à La Réunion en mettant, notamment, à l’honneur le Saint-Paul, le Bleu ou la Sériole et d’autres espèces pêchées et débarquées au Port par la Sapmer depuis 1948, et pourtant aujourd’hui méconnues.

Le Saint-Paul et les espèces lontan

On l’appelle aujourd’hui Saint-Paul mais c’est sous l’appellation "fausse morue" que les plus anciens connaissent ce poisson. C’est pour aller chercher cette denrée qui manquait dans un contexte d’après-guerre que trois entrepreneurs réunionnais décident en 1947 de fonder la Sapmer, d’affréter un trois mats à moteur, et d’engager un équipage de marins réunionnais et bretons aguerri aux conditions de mer extrême.

Direction les quarantième rugissants et cinquantième hurlants, à 3000 km au sud des côtes de notre ile, pour une pêche qui durera plus de deux mois. A son retour à Pointes des Galets, les cales du Cancalais sont pleines de fausse morue à destination des consommateurs locaux qui s’en régaleront.

Mais l’équipage revient aussi avec un nouveau projet. Ils ont pu observer la présence de langoustes au large des iles Saint-Paul et Amsterdam. En 1949, ils repartiront, cette fois pour le délicieux crustacé et à bord d’un navire capable de conserver sa cargaison par le froid.

Par la suite et jusqu’à aujourd’hui, ce seront d’autres espèces telles que la Légine, le Grenadier, le Bleu ou la Sériole et bien d’autres qui seront découvertes par les générations successives de marins et de terriens de la Sapmer et ramenées au Port.

L'un des fleurons de la pêche réunionnaise

Depuis des décennies, c’est avec cet esprit de découverte, d’exploration et de passion pour leur travail que les marins (souvent de père en fils) et les équipes à terre ont construit la Sapmer à La Réunion. La Sapmer, une histoire réunionnaise entre l’homme et la mer toujours plus vivante.

Pour partager la relation et la passion qui relie la Sapmer à la mer, les marins de la Sapmer seront également présents sur la Journée de la Mer. Ils y présenteront et feront découvrir leur métier, en permettant aux marmailles et à leur famille de se glisser de manière ludique dans leur quotidien qu’ils vivent à 3 000km des côtes réunionnaises au cœur des mers australes.

Les visiteurs pourront enfin découvrir l’esprit pionnier réunionnais qui anime la Sapmer au quotidien, à travers des dégustations et une série d’expositions allant de ses méthodes de pêche certifiée Responsable aux méthodes de conservation de la qualité de ses pêches à bord de ses navires, par la congélation ultra basse température à - 25C .

Aujourd’hui, la SAPMER emploie 234 personnes à La Réunion, dont 60% de marins, et fait partie des premiers contributeurs à l’économie locale réunionnaise.

Jamais messieurs Chatel, Michel et Latour, les pères fondateurs de la Sapmer, n’auraient imaginé le destin de leur petite société de pêche réunionnaise.

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : Actus Reunion

suivez-nous