Santé mentale, prévention, prise en charge à domicile...

L’Agence régionale de santé dévoile son plan d’actions

photo RB imaz press reunion

Ce vendredi 14 juin 2019, Martine Ladoucette, la directrice générale de l’Agence régionale de santé a présenté les priorités d’actions de la structure sur la période 2019-2020. Quatre axes majeurs : la prévention, améliorer les parcours de prises en charge des patients, favoriser le maintien à domicile des personnes en difficulté, développer l’accès aux soins pour les populations les plus éloignées. Une feuille de route ambitieuse sur une période limitée avec plusieurs enjeux majeurs que l’ARS devra prendre en compte notamment le vieillissement de la population, l’augmentation des pathologies liées au surpoids et à l’obésité et la désertification de spécialistes dans la zone.

Prévention et promotion de la santé

L’ARS se donne la mission d’intensifier ses missions de sensibilisation auprès de la population sur des des sujets où aujourd’hui encore, le bât blesse. La structure va déployer une stratégie globale de prévention contre le diabète et ses complications, renforcer la prévention de la mortalité périnatale et infantile à la naissance pour ainsi réduire la prématurité, des actions auront lieu sur le volet de la prévention des pathologies chez les jeunes tout particulièrement sur les addictions et la sexualité. Concernant les personnes âgées, l’ARS compte développer le repérage et la prévention de la perte d’autonomie et du vieillissement pathologique. Autres axes majeurs, améliorer la couverture vaccinale et développer la prévention secondaire des addictions sévères liées à l’alcool.

L’accent sera mis sur la lutte contre le diabète. La Réunion, la pathologie est un fléau, chaque année on dénombre 240 morts liées au diabète.

L’offre sanitaire et sanitaire et médico-sociale en institutions spécialisées teen ambulatoire

L’agence régionale de santé faire évoluer l’offre dans le secteur. Plus de structures et de meilleure qualité. Un plan qui passera par l’attribution de nouvelles autorisations au CHU notamment sur mise en place d’activités de recours : allo greffes, cardiologie pédiatrique…

L’ARS compte aussi ouvrir deux nouveaux EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), un à Saint-Denis, l’autre au Tampon. La sécurité dans ces établissements spécialisés sera renforcer avec des astreintes de nuit mutualisées pour l’ensemble des EHPAD de l’île.

Les personnes porteuses de handicap seront aussi au coeur de ce plan d’action avec l’ouverture de deux pôles compétences et prestations externalisées, renforcement des moyens humains dans les structures, plus de places dans les services spécialisés.

Dans le cas des personnes âgées et des personnes porteuses de handicap, l’ARS souhaite développer la prise en charge à domicile en renforçant les équipes mobiles comme soutien médicalisé à domicile. Un moyen de lutter contre l’exclusion et ce public.

Autre sujet, la santé mentale, difficilement prise en charge dans notre département faute de places dans les structures compétentes va évoluer. Une enveloppe de 11 millions d’euros a été débloquée par le ministère de la santé. Après avoir déterminer les priorités sur le sujet avec les acteurs du domaine, l’ARS compte développer un plan d’action en septembre prochain.

Un autre volet majeur de ce plan d’actions sera d’améliorer les parcours de prise en charge pour les patients. Plusieurs pistes sont envisagées par l’ARS notamment la mise en place d’e communautés professionnelles territoriales de santé sur l’île permettant le développement des soins non programmés, une mesure pour éviter l’encombrement aux urgences.

Améliorer le dépistage précoce et l’orientation des troubles du spectre de l’autisme chez le jeune enfant.

Un autre enjeu majeur pour l’institution sera de rattraper le retard pris à La Réunion sur la question de la télémédecine.

De nombreuses actions qui n’ont pas encore été budgétisées, elles seront financées en partie par le ministère de la Santé et l’assurance maladie.

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : prévention , ARS , agence régionale de santé , plan d’actions , actualité de la réunion , Actus Reunion , priorités

suivez-nous