Le président va passer la main

La confédération des petites et moyennes entreprises a tenu son assemblée générale

Photo D.R.

Près de 450 chefs d’entreprises ont participé à l’assemblée générale de la CPME Réunion (confédération des petites et moyennes entreprises) ce jeudi 7 mars 2019 à la Cité des Arts, à Saint-Denis. Une salle comble pour une soirée marquée par la célébration des 50 ans de l’organisation, et par le départ annoncé de Dominique Vienne, président de la CPME Réunion depuis 2010. En amont des festivités, le conseil d’administration de l’association a par ailleurs été renouvelé en partie. Il devra désigner son futur président le mercredi 13 mars prochain. Nous publions ci-dessous le communiqué de la CPME

La CPME Réunion s’affirme chaque année un peu plus. En 2019, à l’occasion de ses 50 ans, la traditionnelle assemblée générale aura eu une résonnance toute particulière. L’organisation avait décidé de faire les choses en grand, et le public a répondu présent. Au-delà des nombreux chefs d’entreprise, invités ou adhérents ; plusieurs personnalités ont fait le déplacement à l’image du préfet Amaury de Saint-Quentin, du président du département Cyrille Melchior, du vice-président de Région Vincent Payet, ou encore de François Asselin, président national de la CPME.

Sur scène, des invités de marques se sont succédé autour d’une table ronde pour faire revivre 50 d’histoire et de combats aux côtés des TPE et PME locales. D’abord SYPMER, puis CGPME, l’organisation patronale n’a pris son nom définitif qu’en 2017. Entre 1969 et 2019, le syndicat a également vécu d’importantes mutations internes. La " petite organisation de commerçants du sud " rayonne désormais aux niveaux régional et national, et le profil de ses adhérents a considérablement évolué. Ils viennent aujourd’hui de toute l’île, de tous les secteurs d’activités, et possèdent parfois des entreprises d’envergure (bien que les TPE-PME y soient largement majoritaires). De ses origines, la CPME de 2019 a néanmoins conservé une identité forte, fondée sur l’entreprise patrimoniale et l’attachement au territoire.

La notion " d’ancrage territorial de l’économie ", chère à la CPME, a d’ailleurs été développée lors de la conférence animée en milieu de soirée par l’économiste Pierre Sabatier. Les invités ont ensuite participé à un " business quick meeting ". Cette animation inspirée du " speed dating " favorise les rencontres et interactions entre professionnels. Les échanges se sont ensuite poursuivis autour d’un savoureux cocktail.

Un conseil d’administration renouvelé

En amont des festivités, le conseil d’administration de la CPME Réunion a été renouvelé en partie dans l’après-midi, lors de l’Assemblée générale statutaire réservée aux adhérents. Le nouveau conseil d’administration élu est désormais composé des administrateurs suivants :

- Section artisanat : Tonio Baracchini, Cédric Daly, Dominique Dremeau, Georges Idmont, Guillaume Nice et Lilian Perot.

- Section commerce : Alex How-Choong, Lisianne Doki-Thonon, Abdoul-Azeez Issop, Eric Leung, Pascal Plante, et Pascal Thiaw-Kine.

- Section industrie : David Amiel, Eric Buffi, Jérôme Gonthier, Johnny Law-Yen, Ismaël Locate et Dominique Vienne.

- Section services : Thierry Fayet, Danielle Gros, Abdoullah Lala, Gérard Lebon, Solenn Remongin, et Jean-François Tardif.

L’actuel président, Dominique Vienne, ayant décidé de passer la main, un nouveau conseil d’administration se réunira le 13 mars prochain et devra désigner le futur président de la CPME Réunion.

mots clés de l'article : Économie , Actus Reunion

suivez-nous