Saint-Paul

La délocalisation des écoles maternelle centre et Dayot se prépare

Source : Ville de Saint-Paul

Mercredi 22 mai 2019, les différents services de la Mairie, du Département, de la Région et du Rectorat étaient en visite sur le chantier de la nouvelle école située rue Pothier - périphérie du centre ville de Saint-Paul. Débuté le 13 octobre 2017, ce chantier s’achèvera au mois de janvier 2020 sauf aléas de chantier. Il est vrai que les travaux devaient prendre fin pour la rentrée scolaire du mois d’août 2019. Mais de nombreux imprévus sont venus ralentir l’avancée du chantier : crise des gilets jaunes au mois de novembre dernier, problème de finitions...

Fier, l’architecte Henry Lucas a présenté son projet aux différentes personnalités présentes. Aussi, l’opération composée en deux sections, comprend une école élémentaire de 20 salles de classe, une école maternelle de 11 clases et des espaces communs, dont une unité de production de restauration pour 1500 repas.

Les deux groupements scolaires, élémentaire et maternelle, sont indépendantes, avec une direction et un accès dédiés à chacun. Chaque établissement disposera d’un espace d’accueil, de parvis/attente abrité, d’un espace de récréation et d’un préau. La partie restauration est commune aux deux écoles. Le cheminement se fait par des coursives et des escaliers extérieurs. On pourra également retrouver dans l’enceinte de la structure une infirmerie, le bureau de direction, un plateau sportif, une Bibliothèque Centre Documentaire (BCD), des locaux pour rangement des archives et divers matériels de sport et pédagogique, des salles pluriannuelles et 14 places de stationnement, dont des places réservées aux stationnement vélos.

Les personnes à mobilité réduite pourront accéder au deuxième étage dans les deux bâtis grâce à l’utilisation d’ascenseurs et de toilettes adaptées. Le coût réel du chantier est de 16 275 000 euros TTC . " Symbolique de la solidarité et de la collaboration entre les collectivités, le plan de relance régionale a permis de participer à hauteur de 5 millions d’euros dans la construction et la réhabilitation de ce groupement scolaire et équipement public d’importance " précise l’élue Fabienne Couapel-Sauret, conseillère régionale.

Le reste étant financé sur le budget a hauteur de 11 275 000 euros TTC. Une volonté fortement marqué depuis le début du mandat à vouloir " faire de l’école le berceau de l’excellence et de pouvoir donner un niveau de qualité à la population à travers de nouvelles structures éducatives à coté d’équipements culturels et sportives telles que cette nouvelle école située dans la rue Pothier " souligne Alex Pota, élu en charge des affaires scolaires à la Mairie de Saint-Paul.

Présent lors de cette visite, le Département qui a apporté l’agrément nécessaire permettant d’assurer l’accueil périscolaire et extrascolaire a été représenté par son président Cyrille Melchior. Il a salué " le travail réalisé des ouvriers et des différents services sur cette opération ". Selon lui, on ne peut pas " faire prendre de risques à nos enfants . Accéder à un apprentissage de qualité, accompagner les familles en précarité, donner toutes les chances à nos petits de pouvoir réussir dans leur parcours scolaire de façon égale c’est donner une école de la réussite "

Cette école située dans un " réseau d’éducation prioritaire ", comme l’a précisé Jean François Salle, inspecteur de l’académie, est un bel exemple de qualité qui prend en compte tous les besoins de la population.

Une nouvelle façon de souligner l’importance à vouloir mettre en avant ce modèle de solidarité et de complémentarité entre les collectivités qui permet le développement d’un territoire.

mots clés de l'article : saint-paul , travaux , actualité de la réunion , Actus Reunion , Saint-Paul Actualité , Nouvelle école , Rue Pothier , Retard de travaux , Délocalisation des écoles maternelle centre et Dayot

suivez-nous