Contre "l’exclusion bancaire"

La Possession s’engage pour le développement du microcrédit

Photo D.R.

La municipalité de La Possession a signé, ce mardi 14 avril 2015, plusieurs conventions visant à soutenir la mise en place d’un dispositif de microcrédit personnel.

Ces conventions ont été signées par le maire Vanessa Miranville avec différents partenaires : la Caisse des dépôts, la Banque postale et l’institut de microfinance Créasol. L’objectif est de développer le microcrédit personnel, un "outil financier innovant de lutte contre l’exclusion bancaire, à forte utilité sociale" et ayant "la particularité de combiner un crédit et un accompagnement adapté", souligne la mairie.

Le centre communal d’action sociale (CCAS) de La Possession procèdera à l’instruction des dossiers des bénéficiaires de microcrédits visant à "favoriser l’insertion économique, sociale et professionnelle de personnes exclues de l’accès au prêt bancaire classique", explique la municipalité.

Ces prêts personnels, d’un montant de 300 à 3 000 euros, seront octroyés par la Banque postale et l’institut de microfinance Créasol et seront garantis à 50% par le fonds de cohésion sociale. La Caisse des dépôts qui gère, pour le compte de l’Etat, le fonds de cohésion sociale, soutient les réseaux accompagnants, comme le CCAS de La Possession, désireux de s’investir auprès des banques, dans la recherche et le suivi de bénéficiaires.

"Proposé dans le cadre d’un accompagnement adapté, le microcrédit personnel peut financer tout projet permettant d’améliorer la situation économique et sociale de l’emprunteur, comme un projet de mobilité (achat ou réparation d’un véhicule, financement du permis de conduire), une formation, des travaux d’amélioration de l’habitat ou encore des dépenses de santé", précise encore la mairie possessionnaise.

"L’accompagnement du CCAS de La Possession consiste, en amont du prêt, à aider le bénéficiaire potentiel à formaliser son projet, à en évaluer la faisabilité et la pertinence, à valider sa capacité de remboursement et à le présenter aux banques partenaires. En aval du prêt, le CCAS aide l’emprunteur à suivre son budget et à prévenir les éventuelles difficultés de remboursement", détaille-t-elle.

Le CCAS de La Possession vient rejoindre la douzaine de CCAS de l’île déjà impliqués dans le dispositif de microcrédit personnel.

mots clés de l'article : mairie , Banque , La Possession , Vanessa Miranville , Actus , microcrédit , actualités de la réunion , photos de la réunion , images de la réunion , Exclusion bancaire