Sans aléa climatique, la réouverture envisagée en début de semaine prochaine

Photos : RB Imaz Press Réunion

Depuis ce mardi 9 janvier 2017, la route du Littoral est totalement fermée. Faute à un bloc rocheux qui menace de tomber à tout moment au niveau du secteur des Potences. Les automobilistes n’ont donc pas d’autre choix que de se tourner vers la route de la Montagne ou des plaines pour traverser l’île. L’axe routier devrait être fermé durant au moins 4 jours pour permettre des travaux de purge. Ce mercredi matin, le centre régional de gestion du trafic a précisé le temps de parcours pour traverser la route de la Montagne. Il faut compter 1h30 dans les deux sens.

 

17h13 - Sans aléa nouveau (climatique notamment), la réouverture de la Route du littoral pourrait être envisagée début de semaine prochaine indique la Région Réunion dans un communiqué. Les travaux de sécurisation au niveau du bloc de 250 tonnes ont débuté ce matin par la mise en place de filets. Les équipes sur place poursuivent ces travaux en réalisant des forages dans ce bloc. "La collectivité régionale en étroite collaboration avec les différents partenaires (Etat, BRGM, ROCS) souhaite limiter le durée de fermeture de la route du Littoral", précisent les services régionaux.

16h24 - Retrouvez ci-dessous les images des travaux menés par les cordistes, vus du ciel.



16h19 - Des convois poids lourds supérieurs à 7.5 tonnes seront organisés ce jeudi 11 janvier :

- depuis Saint Denis à 7h, 10h, 15h et 18h

- depuis La Possession à 7h30, 10h30, 15h30 et 18h30.

15h45 - La pluie tombe sur la route de la Montagne, en direction de la Ravine à Malheure. Ce qui entraîne forcément quelques ralentissements.

12h22 - Un embouteillages s’est formé sur la route de la Montagne, entre Saint-Denis et la Possession : un poids-lourd est en panne sur l’axe.


#RouteDuLittoral Embouteillages sur la route de la Montagne pic.twitter.com/vbaQ77CefB
— Imaz Press Réunion (@ipreunion) 10 janvier 2018


 

10h30 - Des navettes Car Jaune sont mises en place par la route de la Montagne entre Saint-Denis et le Port. Nous publions ci-dessous les horaires valables du lundi au samedi.



9h18 - Ce matin, le trajet Tampon-Saint-Denis s’effectuait en 1h15 par la route des Plaines. Aucun embouteillage à signaler pour rallier le chef-lieu. La circulation se faisait encore mieux qu’à l’accoutumée. Regardez.

 


Ce matin le trajet Tampon-Saint-Denis s’effectuait en 1h15 par la route des Plaines. Aucun embouteillage à signaler pour rallier le chef-lieu. La circulation se faisait encore mieux qu’à l’habitude. pic.twitter.com/hf0HWwcNqE
— Imaz Press Réunion (@ipreunion) 10 janvier 2018


 

9h15 - Un flot de voitures monte et descend sur la RD 41 route de la Montagne.

 


Un flot de voitures monte et descend sur la RD 41 route de la Montagne pic.twitter.com/llPTUarypQ
— Imaz Press Réunion (@ipreunion) 10 janvier 2018


 

9h10 - Les voitures qui vont vers l’Ouest en passant par la Montagne doivent marquer un cédez le passage avant de s’engager vers leur traversée dans les rampes. Regardez.



 


Les voitures qui vont vers l’Ouest en passant par la Montagne doivent marquer un cédez le passage avant de s’engager vers leur traversée dans les rampes pic.twitter.com/l2988peDeT
— Imaz Press Réunion (@ipreunion) 10 janvier 2018


 

08h50 - Contacté, le centre régional de gestion du trafic indique un temps de parcours moyen d’1h30 pour traverser la RD 41, route de la Montagne. Et ce dans les deux sens : Saint-Denis-La Possession et de l’Ouest vers le Nord. Regardez des images tournées vers 8 heures.

 


Avec la route du littoral fermée, il faut passer par la route de la Montagne. Malgré le peu de voitures observé sur ces images, il faut 1h30 pour traverser l’axe. Et ce dans les deux sens. pic.twitter.com/7wbMYXNh8c
— Imaz Press Réunion (@ipreunion) 10 janvier 2018


 

07h22 - Les premiers ralentissements commencent à être observés entre La Possession et Saint-Denis. Un premier convoi poids-lourd est déjà parti de Saint-Denis sur la route du Littoral, un second est prévu depuis La Possession à 7h30.

06h26 - Pour le moment, selon les auditeurs de Freedom et les internautes de Radar 974, ça roule plutôt bien du côté de la route de la Montagne. Dans les deux sens, peu d’embouteillages sont signalés.

Pour rappel, le premier convoi de poids-lourds devrait partir de Saint-Denis à 7 heures.

- La situation -

La nouvelle est tombée en début d’après-midi ce mardi : la direction régionale des routes ferme totalement la route du Littoral à la circulation. L’axe routier a été interdit de passage peu après 17 heures. La cause ? Un énorme bloc rocheux de 250 tonnes qui pourrait tomber à tout moment. Les travaux de purge devraient durer au moins 4 jours. Pas de chance pour les automobilistes dans l’obligation de traverser l’île quotidiennement.

Lire aussi - La route du Littoral fermée au moins jusqu’à ce week-end

C’est suite à l’inspection d’une falaise par les cordistes que cette zone à risque a été repérée. Le bloc, figé dans la terre, serait trop volumineux, pour être purgé d’un coup, selon les services techniques de la direction des routes. Afin de le désagréger, des trous seront effectués à l’intérieur et la masse sera ensuite cassée en petits morceaux. Ce mercredi matin, une première intervention est prévue. Le déroulement des travaux devrait déterminer la durée de la fermeture, prévue jusqu’à au moins ce week-end.

Des convois poids lourds sont prévus aujourd’hui : réservés aux véhicules supérieurs à 7,5 tonnes, ils sont organisés depuis le nord et l’ouest. À Saint-Denis, le rendez-vous est donné à 7 heures, 10 heures, 15 heures et 18 heures. À La Possession, les passages sont programmés à 7h30, 10h30, 15h30 et 18h30.

Pour rappel, la route du Littoral est basculée depuis mercredi dernier. Faute aux fortes pluies, entraînées par les bandes périphériques du système Ava. La circulation se faisait alors sur deux voies en direction de l’ouest et une vers le nord. Avec cette fermeture totale, la galère routière s’accentue encore pour les automobilistes.

mots clés de l'article : route du littoral

à voir également en vidéo

suivez-nous