La vente de licences a commencé

Chasse au tangue : le braconnage encore trop répandu à La Réunion

La chasse au tangue ouvre le 17 février (photo Fédération des chasseurs)

La vente des licences de chasse au tangue a débuté le mercredi 6 février 2019 et se déroulera jusqu’au 15 février. La période de chasse s’étalera du samedi 16 février au dimanche 14 avril 2019. Cette année 13 lots sont ouverts pour les chasseurs, le prix pour un lot est de 60 euros et l’ONF (Office National des Forêts) propose un prix forfaitaire de 150 euros pour les 13 lots ouverts. Un cahier de prélèvement est maintenant obligatoire pour tous les chasseurs afin de pouvoir contrôler la chasse et analyser la population. Le braconnage reste très présent sur l’île, la Fédération Départementale des chasseurs de la Réunion et l’ONF souhaitent que l’État prenne ses responsabilités afin de lutter contre celle-ci.

C'est parti, les chasseurs peuvent désormais se procurer une licence de chasse pour cette nouvelle saison. Depuis ce mercredi 6 février et jusqu'au 15 février, la vente se déroule dans les locaux de l'Office National des Forêts à Saint-Denis (Domainde la Providence) ou au bureau de Bourg Murat.

Lire aussi => Tangues, mettez-vous à couvert

Toujours 13 lots mais un cahier de prélèvements à remplir

Pas de nouveauté sur les lots ouverts par l'ONF et le Parc National, comme l'année dernière il y a 13 lots ouverts sur toute l'île. Ce qui représente 25 500 hectares. La nouveauté c'est le cahier de prélèvements que doivent remplir les chasseurs à chaque fois qu'ils chassent un animal. Dans ce cahier sera noté, l'endroit et la date de capture, le sexe de l'animal et d'autres informations permettant de produire des données et d'analyser la population de tangue lors de ces deux mois de chasse.

Le braconnage reste problématique à La Réunion

Si la période de chasse s'ouvre pour 2 mois du 16 février au 14 avril 2019, Alain Teyssedre le président de la Fédération Départementale des chasseurs de la Réunion déplore l'inaction des autorités à l'égard du braconnage. "Facebook est un supermarché à ciel ouvert" déclate-t-il. L'ONF et la fédération ont déjà déposé plainte, mais ils savent qu'il sera difficile d'appréhender les auteurs. La plainte qui date de l'année dernière est toujours en instruction. Le président rajoute "Il est difficile de lutter contre les vendeurs et encore plus difficile de lutter contre les braconniers". Le braconnage représente environ 1 million d'euros sur la Réunion.

Une chasse toujours populaire mais des populations en baisse

La tendance générale n'est pas alarmante cependant les agents sur le terrain et les chasseurs remarquent une baisse de la population. "Les observations indiquent que ça diminue" rajoute Florent Ingrassia, le chef de service forêts à l'ONF. Sur certains lots de bons chasseurs qui faisaient 45 prélèvements il a quelques années n'en font plus que 20/25 sur le même lot aujourd'hui. Les cahiers de prélèvements pourront apporter plus de données sur les lots et l'état de la population. Ils existent depuis 2007/2008 mais cette année ils seront obligatoires. Chaque année une centaine de chasseurs le remplissent et ça donne une bonne indication de la biodiversité à La Réunion.

Une chasse raisonnée et permis de chasse offert aux braconnier

Chaque saison, ce sont envrion 100 000 tangues prélevés par les chasseurs disposant d'une licence de chasse. Pourtant le braconnage fausse ces chiffres. Selon Alain Teyssedre "il y a au moins l'équivalent prélevé par les braconniers". Pourtant, c'est une lutte complexe, peu de moyens sont mis à disposition afin de faire cesser cette pratique. Les chasseurs eux-mêmes sont démunis face à cette pratique. La Fédération Départementale des chasseurs de la Réunion et l'ONF veulent désormais offrir des permis de chasse aux braconniers. Cette mesure permettra sans doute de faire plus de pédagogie autour de la biodiversité et limitera le braconnage. Par sr cependant que la pratique disparaitra, car si la chasse est autorisée pendant deux mois, le braconnage se fait lui toute l'année, au détriment de notre faune.

jb/www.ipreunion.com

mots clés de l'article : ONF , braconnage , parc national , licence , actualité de la réunion , tangue , Actus Reunion , Zanimo Actualité , Chasse au tangue , Fédération Départementale des chasseurs de la Réunion

suivez-nous