[PHOTOS] Il n’y a pas eu de blessés (actualisé)

Le Port : un incendie consume 300 tonnes d’encombrants entreposés à Cycléa

Incendie au Port (Photo rb/www.ipreunion.com)

Dans des circonstances encore indéterminées, un incendie s’est déclenché sur le site de la société Cyclea (spécialisée dans le tri des déchets) dans la Zac des Mascareignes située près du rond-point des Danseuses au Port en fin de matinée ce dimanche 29 décembre 2019. Le sinistre a dégagé une fumée importante visible depuis la Rivière des Galets et les hauts de la Possession. Les pompiers sont venus à bout du sinistre en milieu d’après-midi. Aucun blessé n’est à déplorer. 300 tonnes d’encombrants ont brûlé. Le montant des pertes matérielles n’a pas encore été chiffré par l’entreprise. Les collectes d’encombrants sont suspendues jusqu’au jeudi 2 janvier 2020. Pour rappel, un incendie avait déjà ravagé le site en 2009 (Photo D.R./Cycléa)

Lundi en début de soirée, Cycléa a publié le communiqué suivant : "un incendie s’est déclaré ce dimanche 29 décembre 2019, peu après 11h, sur le site de Cycléa, délégataire de service public du centre de tri d’Ileva au Port (rue Pierre Brossolette).

Dans ce centre de tri, Cycléa reçoit, tri et traite les déchets valorisables des particuliers du TCO (bacs jaunes) et des professionnels de l’île (Déchets d’activités économique). Les agents de Cycléa y réceptionnent également les encombrants de l’Ouest collectés en porte à porte et en déchèterie. C’est notamment sur la plateforme de réception et de tri des encombrants que se situait le départ de feu.

Suite au signalement des agents de sécurité du site, la police municipale et 36 sapeurs- pompiers ont été mobilisés afin de sécuriser les lieux et maîtriser l’incendie. Grâce au travail conjoint des soldats du feu et des agents de Cycléa qui ont mis leur savoir-faire à contribution, l’incendie a pu être contenu et rapidement maîtrisé.

L’incendie a consumé la totalité des encombrants non triés (issus de la collecte de vendredi et samedi) et de refus (encombrants déjà triés et destinés à l’enfouissement) présents sur site. Les bâtiments mitoyens au lieu du sinistre et les outils de travail ont été préservés. Les emplois de la centaine de salariés affectés à ce site sont également sauvegardés et l’activité pourra reprendre sur cette plateforme dès déblayage. Aucun blessé n’est à déplorer.

Un panache de fumée s’est dégagé du site, mais au vu des premières analyses, il n’a pas été mesuré de toxicité dans l’air.

L’opération est désormais terminée, et le feu a été circonscrit à 17h. Le site reste, lui, sous la surveillance des services d’incendie pour ces prochaines 24h. Par mesure de sécurité, en complément des caméras de sécurité, l’équipe de surveillance de Cycléa a également été renforcée sur site. Les causes de l’incendie sont pour le moment inconnues, une enquête sera menée.

Cet évènement n’est pas sans rappeler le triste incendie de 2009 qui avait entièrement consumé les déchets et les bâtiments du site, entraînant une reconstruction complète. Fort heureusement, les conséquences seront bien moindres cette fois-ci. Le système de gestion des incendies avait été renforcé".

Collectes d'encombrants suspendues

Par ailleurs, le TCO demande aux usagers "de ne pas apporter leurs encombrants en déchèterie dans les prochains jours". En effet "la vidage des encombrants risque d’être fortement perturbé et les caissons seront très vite saturés" précise le TCO.

Il est conseillé aux usagers avant tout déplacement de consulter la Météo des déchèteries (www.tco.re/meteo-des-decheteries) avant tout déplacement afin de vérifier l’état de remplissage des conteneurs.

A noter que les collectes des encombrants prévues au calendrier ne pourront pas avoir lieu lundi et mardi. Elles reprendront jeudi 2 janvier.

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : feu , pompiers , Incendie , le port , actualité de la réunion , Faits-divers , Actus Reunion