Insee - Consommation des ménages

Les prix augmentent de 0,2 % en décembre

photo imaz press

En décembre 2018, les prix à la consommation augmentent de 0,2 % à La Réunion. "La hausse saisonnière des tarifs aériens s’accompagne d’une accélération des prix dans l’alimentaire faisant suite aux problèmes d’approvisionnement des points de vente en novembre" indique l’Insee. cela s’ajoutent des augmentations des tarifs d’assurances et des prix des services de restauration. " l’inverse, les prix des produits pétroliers reculent fortement. Les prix des services d’hébergement et de santé, ainsi que l’habillement baissent également, mais dans une moindre mesure" dit encore l’institut de la statistique. Les prix des produits manufacturés et du tabac sont stables. Sur un an, les prix augmentent de 1,9 % à La Réunion et de 1,6 % en France hors Mayotte. Nous publions ci-dessous le communiqué de l’Insee

"En décembre, les prix des services se redressent ( 0,7 %), sous l’effet de la hausse du prix des transports ( 11,5 %), consécutive à la hausse saisonnière des tarifs aériens. Hors aérien, les prix des services augmentent de 0,1 %. Les prix des " autres services " progressent également ( 0,4 %), la baisse des prix dans les services d’hébergement atténuant la hausse des tarifs d’assurance et des prix des services de restauration. Par ailleurs, les prix des loyers et services rattachés augmentent ( 0,2 %), tandis que ceux des services de santé reculent (- 0,7 %) du fait de la baisse des tarifs d’analyses en laboratoire. Sur un an, les prix des services augmentent de 1,8 % à La Réunion et de 0,9 % en France.

Avec une hausse de 1,4 % en décembre, les prix de l’alimentation poursuivent le rebond entamé en novembre ( 0,3 %). Les prix " hors produits frais " augmentent de 1,3 % sous l’effet des problèmes d’approvisionnement de marchandises liés aux blocages des routes : ceux du fromage et de la viande de boeuf augmentent particulièrement.

Par ailleurs, les prix des produits frais sont en hausse de 2,4 % : ceux des légumes frais bondissent de 17,5 %, après neuf mois de baisses consécutives depuis février 2018, tandis que les prix des fruits frais reculent en pleine saison.

Sur un an, les prix de l’alimentation augmentent de 2,8 % à La Réunion et de 2,5 % en France.

Les prix de l’énergie reculent fortement (- 5,0 %), entraînés par ceux des produits pétroliers (- 6,6 %). Il s’agit de la plus forte baisse à La Réunion depuis mars 2012. Le supercarburant, le gazole et la bouteille de gaz butane perdent respectivement 8,3 %, 5,5 % et 7,1 %. Le prix de l’électricité reste quant à lui stable. Sur un an, les prix des produits pétroliers augmentent de 8,8 % à La Réunion et de 9,5 % en France.

Pour le quatrième mois consécutif, le prix du tabac reste stable. Néanmoins, sur un an, son prix progresse fortement à La Réunion ( 14,6 %) comme en France ( 12,8 %).

Les prix des produits manufacturés sont stables ( 0,0 %) en décembre. La baisse des prix de l’habillement et des chaussures (- 0,5 %) est essentiellement due au recul des prix des vêtements après deux mois de hausse saisonnière après les soldes. Elle est compensée par la hausse des prix des produits de santé ( 0,2 %) et celle des " autres produits manufacturés " ( 0,1 %).

Sur un an, les prix des produits manufacturés reculent de 0,4 % à La Réunion et de 0,5 % en France".

mots clés de l'article : ECONOMIE , consommation , Insee , baisse , PRIX , hausse , Économie , actualité de la réunion , Actus Reunion

suivez-nous