Rencontre avec Louis, le dernier vendeur de journaux à la criée de l’île

photo Thomas Selly

Connaissez-vous Louis ? Vous avez sans doute déjà aperçu le dernier vendeur de journaux à la criée de l’île. Le chef d’entreprise répondait aux questions d’Imaz Press Réunion ce vendredi 5 janvier 2018 dont il portera désormais le tee-shirt pour distribuer ses prospectus ou coller ses affiches aux quatre coins de l’île.

 

27 ans qu’il "fane" des flyers, colle et vend… Il démarrait son activité dans le quartier de Vauban à Saint-Denis. Sa petite entreprise "Louis Distribution" ne connaît pas de répit. Il travaille partout où des embouteillages se forment. Vous connaissez sans doute sa silhouette familière. Présentation avec son parcours détaillé.

 


Connaissez-vous Louis ? Vous avez sans doute déjà aperçu le dernier vendeur de journaux à la criée de l’île. Il répondait aux questions d’@ipreunion ce vendredi dont il portera le tee-shirt pour distribuer ses prospectus ou coller ses affiches aux quatre coins de l’île. pic.twitter.com/FMZEGpxkGV
— Imaz Press Réunion (@ipreunion) 5 janvier 2018


Il confie "bosser" 363 jours par an et ce dans tout le département. Louis, 48 ans, indique être toujours bien accueilli par la quasi totalité des automobilistes, coincés dans les bouchons. Enfin à quelques exceptions près... Écoutez, regardez.

 


Il confie travailler 363 jours par an et ce dans tout le département. Louis indique être toujours bien accueilli par la quasi totalité des automobilistes, coincés dans les bouchons. Écoutez. pic.twitter.com/r3treNt4YV
— Imaz Press Réunion (@ipreunion) 5 janvier 2018

 

L’année 2017, il collait, distribuait ou vendait partout sauf dans l’Est où Louis manque de clients. Vous avez peut-être déjà entendu son rire qui selon lui "monte à 113 décibels". Mais en interview, il reste sérieux quand il évoque son activité.

 


L’année 2017, il collait, distribuait ou vendait partout sauf dans l’Est où Louis manque de clients. Vous avez peut-être déjà entendu son rire qui selon lui "monte à 113 décibels.". Mais en interview, il reste sérieux quand il évoque son activité. pic.twitter.com/WoSoOh1ful
— Imaz Press Réunion (@ipreunion) 5 janvier 2018


 

L’année 2018 vient de démarrer. Vous avez donc jusqu’au 31 janvier pour présenter vos vœux. Louis, lui, n’attendra pas jusque là et vous adresse les siens. Il n’a pas fini de travailler tout en gardant le sourire. Saluez-le de notre part si vous le croisez.

 


L’année 2018 vient de démarrer. Vous avez donc jusqu’au 31 janvier pour présenter vos vœux. Louis, lui, vous adresse les siens. Il n’a pas fini de travailler tout en gardant le sourire. pic.twitter.com/hNWPPxMN1x
— Imaz Press Réunion (@ipreunion) 5 janvier 2018

ts/

à voir également en vidéo

suivez-nous