[PHOTOS/VIDÉOS] Ils sèchent les cours pour défiler

Saint-Gilles - Une centaine de jeunes marchent pour le climat

Vendredi 24 mai 2019 - Saint-Gilles - Les jeunes marchent pour le climat (Photo : RB/Imaz Press Réunion)

Ils sont un peu d’une centaine de jeunes à défiler entre Roche-Noire et l’Hermitage ce vendredi 24 mai 2019. Visages peints, pancartes et slogans, l’ambiance est bon enfant. Cette marche fait écho au mouvement lancé en mars 2019, par les étudiants du collectif "Youth for Climate Réunion" ("La jeunesse pour le climat" en anglais ndlr.). Ils demandent des actions concrètes contre le réchauffement climatique sur l’île et cherchent une nouvelle à interpeller les politique sur l’urgence environnemental. (Photo : RB/www.ipreunion.com)

"On est chaud, plus chaud que le climat ! Pas de nature, pas de futur," résonne dans les rues de Saint-Gilles. Cette marche est la deuxième organisée à La Réunion depuis le début de l’année.

Regardez :

"On est ici aujourd’hui pour manifester et faire entendre notre voix aux politiciens. Il y a une enjeu majeur: l’écologie. Un million d’espèces est menacé d’extinction selon les derniers rapports. Si on ne reste pas à 1,5 degrés de réchauffement on va à notre perte. Nous pouvons nous mobiliser, nous pouvons faire bouger les politiciens. Nous sommes là, avec le nombre, on fera toujours tomber les plus grands," explique Thomas Métro, 18 ans, étudiant en staps et organisateurs de la marche. Amoureux de son île, le jeune s'inquiète de la montée des eaux et de la disparition des espèces.

"On est des jeunes, mais nous attendons aussi des personnes plus âgées, car c'est tous ensemble que nous arriverons à nous faire entendre,"estime l'étudiant.

Regardez son intervention :

Lire aussi => Les étudiants appellent à une grève pour le climat ce vendredi

L’initiative, créée par la militante suédoise de 16 ans Greta Thunberg en août 2018, s'est répandue un peu partout dans le monde au cours de ces derniers mois.

Le but ? Interpeller les dirigeants sur la question brûlante de l’environnement. La Réunion est praticulièrement touché par les changements climatiques. Augmentation des températures, changement des régimes du vent, hausse des pluies, cyclones plus puissants... Ces phénomènes auront une influence plus ou moins marquée sur la faune et la flore de l'île.

Lire aussi => Changement climatique: La Réunion n'en sortira pas indemne

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : Actus Reunion