Saint-Paul - Les écoliers se jettent l’eau

Les élèves de CE1et CE2 de 45 écoles de Saint-Paul étaient réunis à la piscine de Plateau Caillou pour une journée ludique dans les bassins. Ces élèves bénéficiant du programme national "savoir nager" ont pu profiter d’activités aquatiques aménagés spécialement pour l’occasion. Sur une île où beaucoup de personnes ne savent pas nager, ce programme "savoir nager" rendu obligatoire par l’Éducation Nationale, est devenu une priorité pour l’académie de La Réunion. À Saint-Paul, la commune oeuvre depuis 5 ans aux côtés des conseillers pédagogiques de l’Éducation Nationale pour apporter aux petits saint-paulois un premier contact avec l’eau et faciliter l’apprentissage de la natation avant l’entrée en sixième.

Ronan Dolivet conseiller pédagogique de l’Éducation Nationale est en charge de la formation en EPS pour les enseignants des écoles des hauts de Saint-Paul, il explique : "le dispositif "savoir nager" rend obligatoire la mise en place de 3 cycles de natation au CP, au CE1 et au CE2 avec douze séances par cycle. Les conseillers pédagogiques forment les enseignants pour mettre en place ce programme dans les écoles". Ce programme "savoir nager" concerne toutes les classes de toutes les écoles élémentaires.

M. Dolivet souligne "l’objectif de ce programme est de faire en sorte que les élèves qui entrent en sixième soient à l’aise dans l’eau. C’est une priorité nationale". Ce programme vise plusieurs objectifs. " L’objectif du premier cycle c’est vaincre l’appréhension ou la peur de l’eau, poursuit le conseiller, et à la fin du troisième cycle on demande à l’élève un déplacement dans l’eau en autonomie." Les élèves doivent passer plusieurs évaluations avant celle du cinquième niveau. Cette évaluation qui clôt les cycles est obligatoire. Elle permet aux élèves d’obtenir l’Attestation scolaire du savoir nager (ASSN) à la fin du CM2 ou à l’entrée en sixième selon leur niveau. Cette attestation doit être obtenue avant l’examen du brevet des collèges. Les écoliers de Saint-Paul, nageurs ou non nageurs sont acceuillis une à deux fois par semaine dans les quatre piscines de la commune.

- La mairie de Saint-Paul fait de la natation une priorité -

L’académie de La Réunion s’est positionnée en faveur d’une application plus soutenue du programme savoir nager. Toutes les écoles primaires de l’île sont concernées. Pourtant, "le dispositif n’est pas toujours facile à mettre en place car se pose plusieurs contraintes" commente M. Dolivet. En effet, "nous avons la contrainte des créneaux des piscines. De plus, les enseignants doivent être capables d’encadrer leurs classes et pour cela ils doivent être formés." Malgré ces contraintes, la commune de Saint-Paul a mis les moyens pour faciliter l’accès à l’apprentissage de la natation des élèves de l’école primaire. Depuis cinq ans, la collectivité travaille en partenariat avec les conseillers pédagogiques de l’Éducation Nationale. "La mairie nous fournit des maîtres-nageurs en plus, qui aident les enseignants pendant les séances de natation. Ils font un travail formidable, de pédagogie mais aussi dans l’aménagement de l’espace des bassins pour que les enfants n’aient pas peur de l’eau. C’est un côté ludique qui facilite le travail" poursuit M. Dolivet.

Les cycles obligatoires de piscine ne commencent qu’à partir du CP. A Saint-Paul, la mairie a pris l’initiative de proposer aux élèves de grande section un premier contact avec l’eau. "Les petits de grande section de maternelle vont au lagon accompagnés de l’enseignant et d’un parent agréé. Là encore, la mairie met à la disposition de la classe un maître nageur et un moyen de transport pour permettre aux grandes sections d’avoir un premier contact avec l’eau".

Le programme "savoir nager" porte ses fruits. La directrice des piscines de Saint-Paul Elisabeth Lefour souligne "nous travaillons depuis le début pour que les élèves sachent nager à l’entrée en sixième. On voit une grande différence de niveau depuis que ce programme est en place. Les enseignants de sixième nous le disent les élèves sont beauoup plus à l’aise dans l’eau". Dans la continuité de ce programme, la directrice ajoute que la "mairie compte aller plus loin et approfondir ce qui est déjà proposé. On a mis en place une école de natation municipale qui permet aux élèves en dehors de l’école de s’inscrire et de prendre des cours pour se perfectionner à des tarifs très bas pour les familles".

Comme en témoigne cette vidéo prise au Challenge natation de Plateau-Caillou à Saint-Paul, le programme "savoir nager" a encore de beaux jours devant lui.


À Saint Paul, savoir nager est une priorité #challengenatation @ipreunion pic.twitter.com/u2f53Oh7ib
— jbaptiste samantha (@jbaptistesamant) 9 mars 2018


 

sjb/

mots clés de l'article : Actus Reunion , Saint-Paul Actualité

à voir également en vidéo

suivez-nous