Réunion par Imaz Press, mercredi 28 juillet 2021 à 13:03
Deuxième assemblée de la mandature

Séance plénière du Département : trois motions déposées dont deux pour l’agriculture réunionnaise

image description
image description

Ce mercredi 28 juillet s’est tenue la deuxième séance plénière de la mandature du président du Département Cyrille Melchior, au Palais de la Source à Saint-Denis. Il était question des délégations des élu.e.s, des compositions des différentes commissions ainsi que la représentation des élu.e.s . Trois motions ont également été présentées à cette occasion. La première porte sur l’égalité de traitement des Réunionnais.es dépendants et vulnérables et les deux autres sur l’agriculture. Celles-ci portent sur la gestion et la mise en oeuvre du Feader 2023-2027, (Fonds européen agricole pour le développement rural) dans le cadre du futur Plan stratégique national et la troisième motion sur l’impact de l’augmentation du coût du fret sur les filières agricoles locales. (Photos rb/www.ipreunion.com)

Cette deuxième séance plénière a été l’occasion de constituer les six commissions spécialisées. Les trois premières portent sur les affaires générales, financières, institutionnelles, les travaux et infrastructures et sur la solidarité et la cohésion sociale. Les trois autres s’articulent autour de la jeunesse et de l’insertion, de l’éducation, de la culture le sport et de la mobilité. La dernière porte quant à elle sur le développement des territoires la transition écologique et solidaire. Pour Cyrille Melchior, président du Conseil départemental il s’agit de "poser la gouvernance du Département, savoir permet de savoir qui va faire quoi, c’est une assemblée de coordination et de dialogue" ajoute-t-il .

Trois motions ont également été déposées à l’occasion de cette deuxième assemblée plénière. La première porte sur l’axe social, pour l’égalité et une équité de traitement des Réunionnais.es dépendants et vulnérables. Les élu.es signataires demandent entre autres à l’Etat "d’accompagner le Département de La Réunion vers un programme ambitieux de rattrapage des places ouvertes en ESLS pour les personnes âgées que pour les enfants ou adultes en situation de handicap par l’allocation de fonds spécifiques. "Nous avons des retards en matière de prise en charge du handicap" tient à souligner Cyrille Melchior. Regardez.

Les deux autres motions concernent l’agriculture réunionnaise. La première est relative à la gestion et à la mise en œuvre du Feader 2023-2027 dans le cadre du futur Plan stratégique nationale. Les élu.e.s du Conseil départemental "demandent que les spécificités des Rup (Régions ultrapériphériques de l'Union européenne) soient bien prises en compte dans le cadre du Plan stratégique national 2023-2027 et que tous les documents soient soumis à une validation locale avant leur transmission officielle à la commission européenne". L’autre motion s’inscrit dans la continuité et porte sur l’impact de l’augmentation du coût du fret sur les filières agricoles locales. Les élu.e.s "réaffirment leur soutien aux acteurs du monde agricole réunionnais, dans le cadre du projet AgriPéi 2030 qui vise à développer la production locale sur les plans quantitatif et qualitatif et renforcer la sécurité alimentaire de notre île". "Il nous faut développer l’autonomie alimentaire pour les êtres humains mais aussi pour le bétail. C’est un devoir de responsabilité que nous devons prendre" assure le président du Département au micro d’Imaz Press.

vl/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : agriculture , élus , palais de la source , égalité , mandat , compositions , conseil départemental , motions , commissions , FEADER , Cyrille Melchior , Actus Reunion , Conseil départemental Actualité , actualité réunion , Actualités de La Réunion Département

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis