Organisé par le Collectif citoyen handicap

Un rassemblement pacifique pour les citoyens autrement capable

photo RB imaz press reunion

Une dizaines de personnes étaient rassemblées cet après-midi, mercredi 7 novembre 2018 devant la Préfecture de Saint-Denis dans le Square Laboudonnais suite à l’appel du Collectif Citoyen Handicap, pour les droits des personnes différentes et autrement capable. Un rassemblement qui se voulait pacifique avec des banderoles, des pancartes et un petit goûté. Des syndicats étaient présents pour monter leur soutien comme la CGTR éduc’action ou encore SAIPER.

"Nous voulons l'annulation totale de la loi Elan," explique Frédric Dorla coordinateur du Collectif Citoyen Handicap. Cette loi, et surtout son article 18 est depuis plusieurs mois, au centre des préoccupations des associations et collectifs pour les droits des handicapés. Il prévoit de remplacer l’obligation d’accessibilité actuelle des appartements en construction par un quota, le reste devant être évolutif. Ainsi, c’est 20% des logements qui devront être immédiatement accessibles.

Parmi les sydicats présents, la CGTR éduc'action. Patrick Corre, secrétaire général est là pour appeler à "une meilleure prise en charge du handicap sur l'Île de La Réunion. Nous voulons aussi être les portes-voix des personnels accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH). Ils sont aujourd'hui dans une situation de grande précarité. Leurs contrats sont courts alors que ce sont des enfants qui ont besoin de repères." De son côté, Frédric Dorla ajoute qu'il "anque 10.000 AESH au niveau national." Aujourd'hui, ils espèrent être entendus.

mots clés de l'article : handicapé , rassemblement , actualité de la réunion , Actus Reunion , collectif citoyen handicap , Droits des handicapés

à voir également en vidéo

suivez-nous