sports lundi 20 octobre 2014
Doublé réunionnais aux championnats de France de surf

Cannelle Bulard et Jorgann Couzinet au sommet de la vague

image description

Les Réunionnais ont entamé les championnats de France de surf pied au plancher avec un joli doublé réalisé ce dimanche 19 octobre 2014 à Hossegor, grâce aux titres nationaux décrochés par Cannelle Bulard en surf dames Open et Jorgann Couzinet en surf Open.

Pour le Saint-Leusien Jorgann Couzinet, il s’agit du second titre national consécutif, deux semaines après avoir soulevé la coupe de France (circuit national). Ce dimanche sur le spot du Prévent à Capbreton, le Réunionnais "a fait parler sa puissance physique pour non seulement enchaîner les tours, supporter la pression et – enfin – passer et tenir ses grosses manœuvres", indique la fédération française de surf. En finale, "il a su gérer en prenant très vite les devants alors que ses adversaires ont bataillé pour le rejoindre, en vain", précise-t-elle.

"J’ai eu un bon feeling, ça m’a permis d’aller loin. Je voulais vraiment prouver que mon titre de l’an dernier n’était pas un coup de chance. Je gagne la Coupe de France et le championnat en quinze jours. Il me faut maintenant passer à l’étape au-dessus", a réagi Jorgann Couzinet après sa victoire. "La situation est dramatique chez nous à La Réunion. Je voulais gagner pour prouver que le surf réunionnais n’est pas mort", a-t-il ajouté.

Quant à Cannelle Bulard, elle "a mis toutes les filles d’accord en s’adjugeant un second titre de championne de France après celui de 2011", souligne la fédération. "Aux portes du circuit professionnel, alter ego de Johanne Defay aujourd’hui n° 8 mondiale, la Réunionnaise avait toutefois surpris en décidant de ne pas faire carrière dans le surf mais d’aller poursuivre des études en Espagne, à Sarragosse, loin des vagues", rappelle la FFS. "Une apparition en avril dernier sur le Maïder Arosteguy à Biarritz, lui avait permis de retrouver l’océan. Deux jours d’entraînement à Hossegor lui ont "dérouillé" les jambes. Et la voilà, championne de France ! Cette fille est vraiment extraordinaire", conclut la fédération.

"Ça me fait plus plaisir de gagner pour l’équipe que pour moi. Je suis très heureuse car j’étais venue pour m’amuser. Quand tu gagnes une compétition, que ce soit un championnat du monde ou de France, ça fait toujours plaisir. Celui-là, il est pour La Réunion. Je suis fière d’avoir gagné pour La Réunion et j’espère sincèrement que ce qui se passe là-bas va évoluer", a déclaré Cannelle Bulard.

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité
Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis