John Lennon

John Lennon

Né le 9 octobre 1940
à Liverpool

John Lennon grandit chez sa tante, bien qu’il voit régulièrement sa mère. Vif et curieux mais surtout doté d’une forte personnalité, il n’attire pas les faveurs de ses professeurs qui le trouvent trop dissipé. Le jeune garçon échoue à son Certificat d’Education mais se fait réorienter vers les Beaux-Arts avec l’aide d’un de ses professeurs. Sa mère, qu’il considère comme une grande soeur, lui offre une guitare et lui apprend le banjo. John Lennon découvre le rock’n’roll avec Elvis et consacre tout son temps à cette musique d’un nouveau genre. Il fonde un premier groupe à 16 ans, les Quarrymen. C’est par l’intermédiaire d’Ivan Vaughan, membre du groupe qu’il rencontre Paul McCartney lors d’une représentation à une fête de paroisse. Ils commencent à composer ensemble malgré les réticences du père de McCartney et de Mimi. À 17 ans, Lennon perd sa mère Julia, renversée par une voiture. Cet épisode est un traumatisme pour lui et le rapproche de McCartney qui a vécu l’expérience similaire deux ans auparavant. Après l’arrivée de George Harrison au sein des Quarrymen, le groupe se renomme les Silver Beetles puis finalement les Beatles lorsqu’ils commencent à se produire à Hambourg. John Lennon est le leader du groupe, autant par son plus grand âge que par son charisme. Il impose Stuart Stutcliffe, un peintre rencontré à l’école d’art, pour les représentations en Allemagne car celui-ci avait assez d’argent pour s’acheter un instrument après avoir vendu une de ses toiles. Son ami meurt d’une hémoragie cérébrale à l’âge de 21 ans, ce qui constituera un nouveau drame pour John Lennon. Peu après, il se marie avec Cynthia Powell après avoir appris qu’ils allaient devenir parents, bien que l’union reste secrète pour conserver l’image du groupe de quatre jeunes célibataires. Les Beatles connaissent alors un succès grandissant et leur réputation dépasse bientôt l’Angleterre et l’Europe pour atteindre les Etats-Unis. John Lennon et Paul McCartney composent la majorité des chansons et les co-signent Lennon/McCartney. Lorsqu’ils sont en tournée, les compositeurs écrivent dans le bus ou dans les chambres d’hôtel, ce qui a fait d’eux des artistes extrêmement prolifiques. Lennon écrit également deux livres constitués de petites nouvelles humoristiques, En flagrant délire et Un glaçon dans le vent. Les Beatles sont décorés de l’Ordre de l’Empire britannique, ce qui cause un petit tollé, certains membres de l’Ordre renvoient leurs médailles pour protester contre ce fait, les Beatles ayant parfois une image sulfureuse. C’est d’ailleurs à cette période que Lennon commence à fumer de la marijuana avec le groupe grâce à Bob Dylan. Leur surexposition le pousse à être boulimique et à regretter l’époque où ils se produisaient dans des petits clubs en jam et dans un pur esprit rock’n’roll. Dans une interview en mars 1966, Lennon déclare : "Le christianisme disparaîtra. Il rétrécira, s’évaporera. Je n’ai pas à discuter là-dessus. J’ai raison, il sera prouvé que j’ai raison. Nous sommes plus populaires que Jésus désormais. Je ne sais pas ce qui disparaîtra en premier, le rock ’n’ roll ou le christianisme". Ce qui n’était qu’une boutade se transforme en scandale et boycott du groupe dans beaucoup de pays chrétiens. La ferveur des fans à la limite de l’hystérie oblige toutefois le groupe à arrêter les tournées et les représentations. Le désoeuvrement pousse Lennon à jouer dans le film How I Won the War grâce auquel il montre son engagement pacifiste. Il composera durant le tournage la chanson Strawberry Fields Forever. L’album Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band sorti en 1967, composé à grand renfort de produits psychotropes, devient le plus grand succès du groupe. Cependant Lennon abuse des drogues, notamment du LSD et de l’héroïne,et se désintéresse de plus en plus des Beatles. McCartney récupére la place de figure de proue des Beatles, tendance qui sera confirmée à la mort de leur manager Brian Epstein que Lennon adorait. Après un séjour dans l’ashram du Maharishi Mahesh Yogi en Inde, il quitte sa femme et son fils Julian pour l’artiste Yoko Ono, rencontrée deux ans auparavant lors d’une exposition à l’Indica Gallery de Londres. Il impose alors sa nouvelle compagne aux séances d’enregistrement de l’album blanc des Beatles, ce qui provoque des frictions au sein du groupe. Les dissensions sont telles que les Four Fabs finissent par se séparer fin septembre 1969. Lennon avait déjà commencé sa carrière solo avec la publication de trois albums de musique expérimentale avec Yoko Ono, qu’il décrit comme sa muse. Après leur mariage le 18 octobre 1968, ils organisent également des bed-in, des conférences depuis leur lit en faveur de la paix dans le monde. Ils créent le groupe Plastic Ono Band et composent les chansons pacifistes Give the peace a chance ou Imagine. John Lennon s’investit alors de plus en plus dans des causes politiques et caritatives et donne des concerts de charité. Après une séparation de 18 mois, John Lennon et Yoko Ono accueillent leur premier enfant ensemble, Sean, le jour du 35ème anniversaire de Lennon. Le couple retourne en studio pour préparer un nouvel album mais, lors de son retour d’une session d’enregistrement, John Lennon se fait tirer dessus à quatre reprises par un détraqué, à qui il avait signé un autographe quelques heures auparavant. Il s’éteint à l’hôpital peu après, le 8 décembre 1980. L’héritage musical que John Lennon a laissé derrière lui est considéré comme incommensurable. Discographie solo : 1968 : Unfinished Music No. 1 : Two Virgins (avec Yoko Ono) 1969 : Unfinished Music No. 2 : Life with the Lions (avec Yoko Ono) 1969 : Wedding Album (avec Yoko Ono) 1970 : John Lennon/Plastic Ono Band 1971 : Imagine 1972 : Some Time in New York City (avec Yoko Ono) 1973 : Mind Games 1974 : Walls and Bridges 1975 : Rock ’n’ Roll 1980 Double Fantasy (avec Yoko Ono) 1984 : Milk and Honey (avec Yoko Ono) Filmographie : 1964 : A Hard Day’s Night 1965 : Help ! 1967 : How I Won the War 1967 : Magical Mystery Tour 1968 : Yellow Submarine 1968 : Two Virgins 1970 : Apotheosis 1970 : Let It Be