Le Parisien

Le Parisien

0

Retrouvez toute l'actualité en photo et en vidéo avec leParisien.fr

Gilles Bertin : une vie de punk, braqueur, en cavale pendant 30 ans

Publiée par Le Parisien

publié le 16 février 2019 - durée 1:48 - catégorie : actu

27 avril 1988, à Toulouse. Une équipe de braqueurs dévalisent les coffres de la Brink’s et s'emparent de 11,7 millions de francs. Parmi eux, un certain Gilles Bertin, chanteur et bassiste du groupe punk bordelais Camera Silens. Il est le seul à échapper à la police. Parti au Portugal puis en Espagne, Bertin va vivre en cavale pendant près de 30 ans... Jusqu'en 2016 où il décide de payer sa dette en se rendant à la police. Clémente, la justice le condamnera à cinq ans de prison avec sursis. Aujourd'hui libre, il raconte dans un livre ses trente ans de cavale.

Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

suivez-nous